Archives du mot-clé retail

jargon

Abécédaire du commerce connecté

Lexique des concepts techniques et marketing

Connaissez-vous la différence entre le ROPO et le ROBO ? Ou entre les concepts d’ATAWAD et de Mobiquité ? Que ce soit pour briller en société ou pour déchiffrer le langage parfois abscons des experts et spécialiste du secteur, What the Shop vous aide à y voir clair dans cette nouvelle jungle du Digitail…

Lire la suite

The Shopping Dead

The Shopping Dead : comment éviter la zombification des magasins ?

La nouvelle saison de Walking Dead démarre aux US. L’occasion de méditer sur le risque de zombification des points de vente à travers les meilleures répliques de la série. Il est étonnant – et peu rassurant ! – de voir à quel point elles sont pertinentes dans le contexte actuel du Retail… Lire la suite

building-ceiling-shop-store-shopping-public-transport-780526-pxhere.com

Notre manifeste pour réinventer le magasin

Du brick au click…

Nous vous le disons ici et maintenant chers amis retailers, bien que vous ayez à faire face à des difficultés aujourd’hui et demain, nous faisons toujours ce rêve.

Nous rêvons qu’un jour, les solutions de digitalisation des magasins soient aussi simples et rapides à déployer qu’une prise à brancher.

Nous rêvons qu’un jour, la digitalisation ne se limite pas à une borne interactive dans le magasin ou à quelques beacons disséminés ici et là mais soit une véritable expérience de shopping personnalisée et sans cesse renouvelée.

Nous rêvons qu’un jour, on puisse parler digitalisation sans imposer aux consommateurs des parcours complexes, souvent réservés aux technophiles ou aux propriétaires de smartphones dernier cri.

Nous rêvons qu’un jour, les services digitaux en magasins s’adressent à tous vos consommateurs, même les plus réticents aux nouvelles technologies.

Nous rêvons qu’un jour, tous les vendeurs aient les outils pour connaître en détail leurs clients, leurs habitudes et leurs besoins et ce à n’importe quel moment.

Nous rêvons qu’un jour, la proximité entre une enseigne et ses visiteurs soit tellement forte qu’un véritable dialogue – en magasin et sur le digital – pourra s’instaurer dans la durée.

Nous rêvons qu’un jour, on ne fera plus de marketing digital mais du marketing dans un monde devenu digital.

Nous faisons aujourd’hui ce rêve. Telle est notre espérance. Telle est notre foi.

Avec cette foi, nous serons capables de travailler ensemble, de lutter ensemble, de réussir ensemble, de défendre la cause des magasins en sachant qu’un jour, nous aurons enfin créé l’expérience consommateur ultime. Ce sera le jour où vos clients pourront dire ces mots qui auront alors un nouveau sens : « Je viens de vivre une expérience de shopping ».

Et si les magasins doivent être un lieu de plaisir, que cela devienne vrai.

La différence entre ce rêve et votre projet, c’est une date : rencontrons-nous ! Chaque jour nous imaginons et concrétisons les dispositifs digitaux du commerce physique de demain.

HBFS Program

Vous souhaitez devenir distributeur ?

Le futur du retail est déjà là, il est juste inégalement réparti… Participez avec nous à la digitalisation des points de vente !

Nous recherchons actuellement des distributeurs en France et en Europe.

Découvrez Harder-Better-Faster-Stronger (HBFS), notre programme partenaire.

En rejoignant ce programme, vous disposerez de tout ce dont vous avez besoin pour réussir en tant que partenaire :

Une rémunération attractive

  • Des conditions d’achat de licence et de maintenance privilégiées
  • Pas d’investissement initial
  • Une rémunération motivante sur chaque acte de vente et une prime de parc
  • Un suivi régulier avec un état de rémunération mensuel complet et détaillé

Une proximité commerciale

  • Un ingénieur commercial dédié vous accompagne dans votre activité
  • Un service Relation Distributeur répond à toutes vos questions, y compris en avant-vente
  • Des ingénieurs vous aident lors de la mise en place des projets
  • Des rencontres régulières sont organisées avec nos équipes

Un programme d’accompagnement

  • Une interface de démonstration
  • Une formation dédiée et gratuite (formations initiale, formation aux nouvelles offres, formation produits et services, certifications techniques…)
  • Des invitations à nos événements
  • Des activités de co-marketing
  • Une visibilité sur notre site Internet ainsi que dans nos supports de communication
  • Un logo dédié pour matérialiser le partenariat

Déposez dès aujourd’hui votre candidature en nous contactant !

Bienvenue dans le Retail 2.0.

game-of-thrones-saison-5-documentaire

Les quatre enseignements de Game of Thrones pour le retail

Encensée par la critique, considérée par beaucoup comme la meilleure série télé de tous les temps, la saga Game of Thrones nous livre à chaque épisode de précieux enseignements. Même Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, n’a pas hésité à repousser de quelques heures la signature du contrat de rachat du réseau social Instagram pour ne pas manquer sa série préférée ! Alors quelles leçons pouvons-nous retenir pour le retail ?

1. Etre fort et puissant ne suffit plus

beheading-ned-stark-even-viewers-read-george-rr-85338On ne compte plus les morts du côté des valeureux chefs de guerre : Robert Baratheon, Ned Stark, Robb Stark, Khal Drogo… Ils étaient pourtant les meilleurs au combat mais une autre catégorie de personnage a survécu : Tyrion Lannister, Arya Stark, Lord Baelish, Lord Varys. Dans ce monde violent et brutal, la force n’est pas suffisante. C’est en étant malin, astucieux et débrouillard qu’on augmente par contre nettement son espérance de vie. Dans le retail, se battre sur le prix ou sur la profondeur du catalogue n’est pas la bonne solution : si c’est le combat que vous choisissez, vous avez déjà perdu contre Amazon. C’est la loi du plus fort. Par contre vous pouvez travailler sur l’attractivité de vos magasins, les expériences proposées et la qualité de la relation client pour faire revenir les consommateurs. C’est la loi du plus malin !

2. Pour vaincre demain, il faut savoir s’allier avec son ennemi d’hier

jon-snow-et-le-chef-des-sauvageons-dans-leFace à une grande menace, il faut savoir unir ses forces pour survivre. C’est ce qu’a fait avec beaucoup d’intelligence Jon Snow en s’alliant avec les sauvageons afin de lutter ensemble contre les terribles marcheurs blancs. Et bien pour le retail, c’est pareil. Longtemps considéré comme un ennemi, le digital doit désormais devenir un allié face à la baisse généralisée des ventes. Le digital ne doit pas être vu comme un concurrent qui « prend des ventes » aux magasins. Certaines enseignes ont d’ailleurs adapté une stratégie géographique : le directeur de magasin est responsable de toutes les ventes dans sa zone de chalandise, qu’elles soient faites en ligne ou en magasin. Une méthode simple mais efficace pour aligner tous les collaborateurs sur un objectif commun !

3. Quand une situation est critique, il faut tester de nouvelles approches

1338488788-CadptureLors de la mythique bataille de la Néra (Blackwater Bay), peu de personnes pariaient sur une victoire des Lannister… Et pourtant, Tyrion a su renverser la situation. Souvenez-vous : le moral dans la ville était alors au plus bas, miné par la famine et l’afflux de réfugiés. Mais grâce au feu grégeois, Port-Real a su prendre un avantage décisif dans la bataille. Cette innovation – qui paraissait aux yeux de beaucoup d’hommes comme de la magie alors qu’il ne s’agissait en fait que de technologie – a permis de détruire une grande partie des navires et de mettre en déroute l’armée de Stannis Barathéon, assurant à Port-Real la victoire. Il est facile de faire un parallèle avec le retail, qui fait parfois l’erreur de s’entêter à utiliser de vieilles méthodes (certes connues et rassurantes mais de moins en moins efficaces) pour préparer une bataille alors que des technologies permettent de changer de paradigme et de s’assurer d’une victoire commerciale tout en minimisant les efforts déployés.

4. Winter is coming

White_Walker_2x10La devise de la maison Stark est malheureusement prémonitoire. Aujourd’hui votre site e-commerce (si vous en avez un) est certes votre plus gros magasin, mais il coûte également très cher (budgets importants pour concevoir et maintenir le site, le référencer sur Google, créer du trafic, etc) et réalise au final moins de 10% de votre chiffre d’affaire global. Si on croit la FEVAD, certes le e-commerce croît toujours mais plus aussi rapidement qu’avant : c’est bientôt la fin de la croissance à deux chiffres. N’oublions pas que la première page de Google ne présente qu’une douzaine de résultats, il n’y aura pas de place pour tout le monde et ces quelques emplacements vont être de plus en plus chers.  Il ne faut donc pas s’attendre à un développement spectaculaire du chiffre côté e-commerce et aller chercher la croissance là où elle est, à savoir dans les magasins. Le ralentissement du e-commerce doit être compensé par l’émergence du commerce connecté. Aujourd’hui ce sont bien vos boutiques qui réalisent la quasi-totalité du chiffre, il faut donc les rendre plus efficaces et rentables pour pouvoir affronter la rigueur de l’hiver qui s’annonce.

« Everything could happen between now and never »

Nous laisserons Little Finger conclure en nous rappelant que le monde de demain est plein d’inconnues et que tout peut encore se produire. Votre destin n’est pas scellé, c’est à vous de prendre les bonnes décisions !
Et vous ? Avez-vous une idée de la fin de Game of Thrones ? Ou un autre enseignement tiré de la série à partager ?

La série Game of Thrones n’étant pas terminée à ce jour, nous ne pouvons pas encore tirer des enseignements sur la stratégie qui aura mené à la victoire finale, mais nous ne manquerons pas de faire une mise à jour de cet article dès que ce sera le cas.