Image2

21 expériences de Wifi marketing originales et mémorables

Connaissez vous le Wifi marketing ? L’idée de ce nouveau levier est de transformer une expérience souvent pauvre et décevante (à savoir la connexion à un portail Wifi) en une expérience riche, mémorable et engageante. A travers ces 21 opérations originales, découvrez ce nouveau canal d’interaction qui vous permet de toucher vos cibles et de les engager !

Expérience#1 : Sixt communique grâce au nom du réseau dans les aéroports

L’annonceur : Sixt (location de véhicules)

Le contexte : avec une concurrence publicitaire dans les aéroports très forte (panneaux publicitaires 4×3, Kakémonos, signalétique…) il faut trouver quelque chose d’original et de fortement impactant pour se démarquer dans ces lieux de passage.

L’objectif : toucher la cible des PDG et des grands comptes qui fréquentent les aéroports pour leur proposer leurs services de location de voitures haut de gamme à prix dégriffé

L’opération : de la publicité par le Wifi ! L’idée : mettre en place 6 bornes Wifi installées dans les comptoirs de Sixt à l’aéroport et imaginer des noms de réseaux avec des accroches marketing (Louez une BMW Z3 pour 159 €)… Il ne reste plus qu’à activer le Wifi, et tous les hommes d’affaires de l’aéroport ont vu apparaître  sur l’écran des réseaux Wifi (PCs, Iphones, Smartphones…) cette promotion. Bien entendu en cliquant dessus ils arrivaient sur une page publicitaire avec le plan pour accéder au comptoir de location de Sixt !

Ce que nous aimons : l’idée de communiquer avec le nom du réseau dans un aéroport où le Wifi est très recherché ! Avec en plus la possibilité de faire de l’A/B testing sur les noms des réseaux pour voir quels sont les plus efficaces.


Expérience#2 : Tunisie Telecom offre le Wifi à la plage en échange d’une bonne action

L’annonceur : Tunisie Telecom (opérateur téléphonique)

Le contexte : les vacances à la plage, c’est bien. Les vacances à la plage propre, c’est mieux. Misant à la fois sur l’addiction des mobinautes à l’internet mobile et sur l’envie de plus en plus forte des jeunes de s’engager pour le développement durable, l’opérateur tunisien a mené tout cet été une campagne très originale sur les plages.

L’objectif : toucher la cible des jeunes avec un message basé sur un esprit écolo et défenseur du développement durable afin de les engager

L’opération : Tunisie Telecom a mené une opération citoyenne baptisée « Gardons nos plages propres ». Sachant que les jeunes sont de plus en plus accros à leur mobile et ce, même en vacances, Tunisie Telecom a misé sur cette addiction au net mobile afin de pousser ses clients à faire une bonne action, récompensée par un accès au Wi-Fi gratuitement sur la plage. En somme, pour servir une cause écologique de la plus haute importance, à savoir la protection de la nature, la marque a associé technologie, responsabilité individuelle et un brin de second degré. Ainsi, la société a proposé à ses clients de convertir chaque kilo de déchets ramassés sur la plage en kilobytes d’Internet Mobile, en 3G++. En plus de l’accès Wi-Fi gratuit, les participants ont pu profiter d’une animation musicale et gagner pleins de cadeaux. L’opération de Tunisie Telecom s’est déroulée sur trois weekends et six plages au total.

Ce que nous aimons : mettre le Wifi à un endroit où il n’y en a pas alors que le besoin est fort (ça pourrait également s’appliquer aux festivals par exemple).


Expérience#3 : Cointreau crée un lien avec ses consommateurs directement sur le lieu de consommation 

L’annonceur : Cointreau (boisson)

Le contexte : le digital permet des ciblages très précis à travers les outils proposés par Google et Facebook notamment. Pourtant quand on cherche un profil très particulier (en l’occurrence les amateurs de cocktails), les ciblages sont très réduits et le potentiel très faible. Comment faire quand le web n’est pas la solution ?

L’objectif : Cointreau cherche à engager les « cocktails lovers » avec une expérience digitale dans les bars, seul endroit où il est facile d’isoler et de toucher cette cible.

L’opération : en installant des bornes Wifi dans les bars partenaires, Cointreau a pu créer un lien avec le consommateur et ainsi récupérer de précieuses données. Le réseau « Cointreau Wi-Fizz » (référence au Cointreau Fizz, le cocktail emblématique de Cointreau) donnait accès à du contenu (recettes) et à un jeu concours permettant de remporter immédiatement une dotation.

Ce que nous aimons : alors que notre réflexe est d’aller chercher de la donnée sur le web, le monde physique peut se révéler plus intéressant à la fois en termes de qualité mais aussi de volume.

Image2

 


Expérience#4 : Coca-Cola offre du Wifi gratuit aux villages africains en intégrant une borne à ses distributeurs

L’annonceur : Coca-Cola (boisson)

Le contexte : il est difficile de trouver un accès Wifi dans certaines zones en Afrique, qui ont pourtant une forte densité de population.

L’objectif : offrir de nouveaux services à valeur ajoutée afin d’intégrer le quotidien des populations et faire des distributeurs Coca-Cola un point de rencontre.

L’opération : Coca Cola innove en créant des distributeurs de canettes munis d’un accès au Wifi. Le géant américain offre ainsi la possibilité aux populations les plus reculées de se connecter. L’opération a été réalisée dans deux villages d’Afrique du Sud tout près des écoles et des commerces – lieux de rencontres et de partage pour les habitant de Qunu et Bushbuckridge –  donnant ainsi la possibilité à un grand nombre de personnes de bénéficier de cet accès à internet gratuit, sans aucune obligation d’achat ni durée de temps.

Ce que nous aimons : faire du hotspot Wifi le point de rencontre et d’échange.

Coca-cola-wifi-2

 

 

 

 

 

 


Expérience#5 : des bornes Wifi humaines pour les vacanciers

L’annonceur : O2 (opérateur téléphonique)

Le contexte : la plage c’est bien, sauf qu’il n’y a pas toujours du réseau pour partager nos photos de châteaux de sable.

L’objectif : promouvoir le nouveau produit le Hotspot mobile d’O2 auprès des vacanciers.

L’opération : à Brighton (sud de l’Angleterre), l’opérateur mobile O2 a lancé une opération marketing originale. Il a engagé des hommes équipés de bornes Wifi, chargés d’apporter internet aux vacanciers bullant sur la plage. Des « Hotspots humains » incarnés par de jeunes hommes musclés équipés d’une borne Wifi, qui avaient pour mission de se mettre à la disposition des vacanciers souhaitant accéder à internet. Vêtus d’un simple short de bain, ils étaient également munis d’un chargeur, pour remplir les batteries des téléphones à plat sur la plage. Une opération marketing originale, qui, selon O2, a permis « d’offrir du Wifi aux touristes tout en conservant le contact humain ».

Ce que nous aimons : c’est drôle ! On reconnaît bien là l’humour anglais.


Expérience#6 : jouez au Scrabble pour gagner du temps de connexion internet

L’annonceur : Scrabble (jeu)

Le contexte : Scrabble est un jeu mythique de la firme Hasbro. Il est connu de toutes les générations mais ne jouit pas d’une modernité exaltante.

L’objectif : rendre le jeu attractifauprès de la jeune génération

L’opération : des spots wifi ont été installés un peu partout dans Paris. Pour pouvoir s’y connecter gratuitement, les passants ont du former un mot avec un tirage de lettres. Comme dans les règles originales, plus le mot est long et comporte des lettres « difficiles », plus les joueurs marquent de points. Les points sont alors transformés en « minutes wifi », qui correspondent au temps dont ils peuvent bénéficier gratuitement. Une opération très efficace, qui réussit à remettre le Scrabble au goût du jour. Et à donner envie à une cible jeune de s’essayer à ce jeu, davantage plébiscité par leurs parents ou grands-parents.

Ce que nous aimons : la gamification de l’accès au Wifi


Expérience#7 : un jeu concours pour collecter un maximum d’emails

L’annonceur : La Chaise Longue (magasins de décoration)

Le contexte : en utilisant le format « pop-up store », La Chaise Longue teste fréquemment de nouveaux emplacements afin de valider ou non le potentiel business de l’ouverture d’une boutique.

L’objectif : exploiter sur ces implantations temporaires et événementielles pour collecter les coordonnées de nouveaux clients et ainsi garder le lien avec eux.

L’opération : un jeu concours a été mis en place dans ces pop up stores afin de collecter des données client. Accessible en clic depuis un réseau Wifi, le jeu reste le meilleur moyen d’engager des consommateurs qui n’ont pas forcément encore un lien fort avec la marque (et ne sont donc pas prêt à souscrire à un programme de fidélité).

Ce que nous aimons : même lors des heures de fermeture, le magasin continue à collecter des données !

lcl

 


Expérience#8 : un test de culture générale pour donner accès au Wifi

L’annonceur : KFC (fast food)

Le contexte : en Roumanie, les résultats des élèves à leur examen de fin de lycée posent problème. En effet, le pays enregistre un taux d’échec de plus de 40% pour le diplôme équivalent au baccalauréat français. Or selon une étude Romania Insider menée en 2015, près de 50% des Roumains mangent au moins une fois par mois dans un fast-food.

L’objectif : améliorer la culture générale de leur jeune clientèle. Assumant fière sa place de 2ème fast-food le plus fréquenté du pays, KFC a décidé de jouer un rôle pédagogique auprès de ses jeunes clients. Elle utilise ainsi la relation de proximité qu’elle a avec les adolescents pour les aider à mieux réussir leur examen de fin de lycée.

L’opération : la chaîne de fast-food offre le Wifi à ses clients, sous réserve qu’ils répondent correctement à une question de culture générale ! KFC a modifié sa politique de connexion wifi : si un client souhaite avoir accès à internet gratuitement, ils doit répondre correctement à une question des 1 600 questions tirées du programme scolaire. Afin de cibler les lycéens, les thématiques ont été conçues en collaboration avec des professeurs de lycées. Si le client répond correctement à ce test, il peut profiter du Wifi gratuit pendant une heure. En revanche, s’il ne répond pas correctement, il sera re-dirigé vers un court texte qui détaille la réponse correcte.

Ce que nous aimons : les jeunes sont prêts à tout pour accéder à un réseau Wifi, voilà une façon intelligente et constructive de les motiver.


Expérience#9 : le Wifi au service de la prévention routière

L’annonceur : Fiat (constructeur automobile)

Le contexte : s’attacher dans un véhicule est obligatoire. Si le geste est devenu automatique pour la plupart des personnes dans leur propre véhicule, il reste une exception lors d’un trajet en taxi. Si le port de la ceinture n’est pas obligatoire pour les conducteurs de taxi, ce n’est pas le cas pour leur clientèle !

L’objectif : démontrer l’engagement de Fiat en matière de sécurité automobile

L’opération : Avec Fiat, c’est “pas de ceinture, pas de Wifi !”. Pour encourager les clients des taxis à s’attacher, le constructeur automobile Fiat a mis en place un système ingénieux : une opération de sensibilisation au Brésil qui consiste à offrir le Wifi aux clients de taxis qui s’attachent… et à le désactiver pour ceux qui ne le font pas ! Ce système repose sur les capteurs déjà présents dans les véhicules qui détectent si les passagers sont attachés ou non. Rien de tel pour faire changer les comportements ! Le fait de choisir le Wifi comme récompense est très malin. En effet, les opérateurs mobiles présents dans le pays tardent à investir pour améliorer leur réseau, limitant dès lors la rapidité de navigation des possesseurs de smartphones. Offrir une connexion Wifi gratuite constitue donc un argument de poids pour les Brésiliens !

Ce que nous aimons : le Wifi qui s’interface avec un système existant pour créer une nouvelle expérience.


Expérience#10 : une vitrine de Noël interactive

L’annonceur : Printemps / Burberry (luxe)

Le contexte : quand Noël s’empare du Printemps, c’est tout un monde de rêves qui envahit le grand magasin. Comment faire en sorte que ces vitrines animées transportent petits et grands dans un univers toujours plus magique ?

L’objectif : permettre aux spectateurs de devenir acteur de ce spectacle magique et ainsi proposer une expérience mémorable.

L’opération : les vitrines de Noël du Printemps révèlent le voyage magique par Burberry. Une scénographie qui nous emporte dans le rêve d’un enfant s’envolant vers le plus extraordinaire des voyages entre Londres et Paris, le soir de Noël. Le Printemps offre la possibilité au spectateur de faire partie intégrante du voyage, grâce au réseau Wifi placé par le grand magasin parisien, Voyage_Magique. Cette technologie permet aux visiteurs de se connecter à internet via leur téléphone afin d’agir sur la scénographie. Ainsi, les images créées – durant leurs interactions – seront ensuite retransmises sur leur smartphone. Une belle occasion pour se laisser porter par la magie de Noël. Les spectateurs de ce voyage extraordinaire pourront réaliser des cartes postales, qu’ils pourront diffuser via les réseaux sociaux.

Ce que nous aimons : le Wifi est magique, nous en sommes convaincus !


Expérience#11 : Audi hacke le Wifi du salon de l’auto

L’annonceur : Audi (consctructeur automobile)

Le contexte :  l’accès à une connexion Wifi efficace est une chose rare sur les salons évènementiels, et donc recherché.

L’objectif : plus de chevaux dans le moteur, une connexion Wifi : pour Audi, son modèle A4 possède plus de qualités que sa concurrente la BMW 328i. 328 qualités supplémentaires, précisément, que le constructeur allemand a décidé de mettre en avant à l’occasion du New York International Auto Show.

L’opération : Audi a mis en place sur ce salon un réseau gratuit, accessible via… 328 hotspots. Chacun étant un argument pour préférer la nouvelle version de la berline compacte d’Audi au leader du secteur, BMW. Cette opération simple et efficace parvient sans gros budget à faire la démonstration de l’un des ses arguments produits : la présence du Wifi dans son nouveau modèle.

Ce que nous aimons : pourquoi se limiter à un unique hotspot alors qu’on peut offrir de multiples expériences en fonction de la zone depuis laquelle l’utilisateur se connecte.

audi-wifi-nyas-hed-2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Expérience#12 : Netflix offre le Wifi dans l’avion

L’annonceur : Netflix (diffuseur)

Le contexte : Netflix et Virgin Airlines viennent de sceller un accord pour offrir aux passagers utilisateurs du service de SVoD un accès illimité à leur séries préférées dans l’avion. Cette dernière collaboration est une riposte au partenariat noué entre Amazon Prime et Jetblue qui donne accès gratuitement au wifi aux abonnés Amazon Prime pour qu’ils profitent de leurs séries.

L’objectif : offrir aux abonnés Netflix un accès aux contenus quelque soit le contexte et conquérir de nouveaux clients dans un lieu qui se prête particulièrement bien au visionnage de séries/films.

L’opération : à l’occasion de l’opération #NetflixOnboard, les avions de la compagnie aérienne feront l’objet d’un relooking pour faire la promotion publicitaire des séries Netflix. En plus des appareils mobiles, les sièges seront équipés d’écrans spéciaux pour optimiser l’expérience de visionnage en continu. Tandis que les non-inscrits à Netflix se verront proposer une primo-inscription pour bénéficier de l’offre.

Ce que nous aimons : le Wifi dans l’avion ? C’est un rêve qui devient enfin accessible !


Expérience#13 : êtes-vous sûrs de vouloir rejoindre le réseau Wifi d’Amnesty International ?

L’annonceur : Amnesty international (association)

Le contexte :  un manque de présence physique pour démarcher lors des festivals liée à la baisse des volontaires et à la politique des organisateurs qui mettent de plus en plus en avant leurs partenaires commerciaux et de moins en moins les associations.

L’objectif : sensibiliser et récolter des signatures auprès d’un public de jeunes, venus là avant tout pour s’amuser.

L’opération : lors d’un important festival en Pologne, Amnesty International a mis en place un routeur baptisé WeFree permettant de se connecter à Internet. Une fois les conditions d’utilisations acceptées – que personne ne lit – l’internaute apprenait qu’il venait de signer les aveux d’un crime. Comme des milliers d’innocents à travers le monde signant sous la torture des aveux les exposant à la prison ou à la mort. Piégés et sensibilisés, les internautes ont alors pu signer en masse depuis leur mobile. Ce beau « hack » a permis à Amnesty International de récolter plus de 8000 signatures pour sa pétition, sans réelle présence physique lors du festival.

Ce que nous aimons : détourner l’usage du Wifi pour faire passer un message puissant.


Expérience#14 : des chiens détecteurs de Wifi

L’annonceur : T-Mobile (opérateur téléphonique)

Le contexte :  les mobinautes ont toujours des difficultés à trouver une connexion internet pour leur smartphone lors d’un déplacement à l’étranger.

L’objectif :  communiquer de manière amusante sur les abonnements de T-Mobile qui permettent de voyager plus facilement.

L’opération : T-Mobile vous présente José, un dresseur bien particulier et ses chiens entraînés à détecter les réseaux Wifi. Ce service s’adresse aux touristes, désireux de trouver une connexion internet pour leur mobile. Malheureusement, ce service canidé performant peut poser quelques problèmes.

Ce que nous aimons : on en rit encore ! On pense sérieusement à se reconvertir dans ce business…


Expérience#15 : quoi, vous ne connaissez pas encore le Fly-Fy pigeon powered WIFI ?

L’annonceur : Samsung (constructeur)

Le contexte :  en tant que leader mondial de la technologie mobile, Samsung a entrepris de développer et d’offrir une connexion Wifi disponible partout et à tout moment

L’objectif :  offrir une connexion Wifi permanente et universelle.

L’opération : le Fly-Fy pigeon powered Wifi de Samsung nous apporte un solution de wifi universel et Global. Les pigeons voyageurs peuvent transporter un maximum de 75 grammes sur leur dos. Donc, à seulement 26 grammes, le micro-routeur installé sur leur dos est pratiquement imperceptible. En collaborant avec un expert de pigeon respecté, Samsung a développé un harnais léger qui est résistant à l’eau et qui n’entrave pas l’oiseau. De plus, les pigeons peuvent maintenir le réseau alimenté partout simplement en se posant sur les lignes électriques.

Ce que nous aimons : à quand le déploiement en France ?


Expérience#16 : un Wifi qui vous veut du bien

L’annonceur : China Telecom (opérateur téléphonique)

Le contexte :  une mauvaise posture lors de l’utilisation de son mobile peut entraîner des douleurs au cou, aux épaules et au dos. Plus de 56 millions de chinois souffriraient de douleurs de ce type. Ce chiffre est en augmentation de 1 million chaque année et les jeunes sont de plus en plus touchés.

L’objectif :  contribuer à réduire le développement de cette maladie en encourageant les bonnes pratiques.

L’opération : le Healthy Wifi est un Wifi intelligent conçu pour corriger la posture du mobinaute lorsqu’il utilise son smartphone. En se connectant au réseau Healthy Wifi, le smartphone fonctionnera uniquement s’il est orienté de 70 à 75° par rapport au sol. Sinon le Wifi se déconnectera automatiquement.

Ce que nous aimons : une combinaison intéressante d’une fonctionnalité de l’appareil (la détection de l’angle via le gyroscope) et du Wifi.


Expérience#17 : téléportez vos magasins n’importe où grâce au Wifi

L’annonceur : E-Mart (distributeur)

Le contexte :  les travailleurs sud-coréens sont réputés pour avoir des journées plus longues qu’ailleurs et peu de temps disponible.

L’objectif :  s’adapter au mode de vie des citadins avec un nouveau format de magasin, permettant de commander des produits alors même qu’ils sont en transit.

L’opération : la chaîne de grande distribution coréenne E-Mart a fait appel à des « hotspots volants » comme outil marketing pour booster ses ventes offline et online. La marque a attisé la curiosité des passants en disposant des ballons en forme de camion de livraison dans lesquels sont insérés des routeurs Wifi. Ces bornes Wifi itinérantes incitaient les gens à récupérer des bons de réduction et à venir en boutique (offline) ou à se connecter au site internet/à l’application pour réaliser des achats en ligne (online). L’enseigne indique avoir enregistré une hausse des ventes en magasin de 9,5% d’une année sur l’autre tandis que celles réalisées en ligne via les mobiles ont augmenté de 157%.

Ce que nous aimons : l’idée d’étendre sa zone de chalandise physique par une zone de chalandise virtuelle grâce au Wifi.


Expérience#18 : le Wifi poster

L’annonceur : films (cinéma)

Le contexte :  les affiches sont une des plus anciennes méthodes de publicité et servent encore beaucoup pour la promotion des nouveaux films. A l’heure du digital et de la mobilité, comment leur redonner une nouvelle jeunesse ?

L’objectif :  combiner deux médias pour en créer un nouveau avec de bien meilleures performances : les affiches pour la visibilité & le Wifi pour l’interactivité.

L’opération : en passant devant l’affiche du film, les gens ont la possibilité d’accéder à un contenu enrichi d’un simple clic et profitent également d’un accès gratuit à Internet et aux informations liées aux films.

Ce que nous aimons : asssocier un média traditionnel et un média digital pour exploiter le meilleur des deux mondes.


Expérience#19 : des noms de réseaux Wifi qui deviennent des bannières publicitaires

L’annonceur : McDonald’s (fast food)

Le contexte :  les hotspots Wifi proposés par McDonald’s sont très empruntés, non seulement par les clients du fast-food, mais également par les clients des restaurants voisins. Une « injustice » que Ronald a décidé de combattre avec humour.

L’objectif :  transformer un centre de coûts (la mise à disposition d’un réseau Wifi) en centre de revenus (conquête de clients).

L’opération : les ondes Wifi ne connaissent pas les frontières : elles se déplacent dans l’air, et dépassent souvent les limites des propriétés. C’est notamment le cas des hotspots Wifi gratuits et librement accessibles dans les restaurants McDonald’s… Ou à proximité ! Du coup, les restaurants voisins en profitent pour proposer à leurs clients le Wifi du McDo, sans débourser un kopeck ! En positionnant plusieurs bornes Wifi, McDonald’s a ainsi formé des phrases, invitant les internautes clients des établissements voisins à changer de crèmerie. Cela donne par exemple des messages comme : « Si tout ce que vous voulez est un bon Wifi restez où vous êtes. Si vous voulez aussi un bon déjeuner, venez chez McDonald’s. », « Chez McDonald’s notre Wifi est gratuit, mais aussi la boisson que vous achetez avec n’importe quelle menu. »

Ce que nous aimons : qui aurait cru qu’on puisse faire du story telling à partir de noms de réseaux Wifi ? Mention spéciale au concepteur/rédacteur !


Expérience#20 : le Wifi au service de l’écologie

L’annonceur : NH7 (festival)

Le contexte :  tous ceux qui ont déjà fréquenté un festival savent qu’un des problèmes majeurs est la propreté. La situation est particulièrement problématique dans le cas du festival NH7 en Inde. Il se trouve qu’un autre problème est l’accès à un réseau internet/mobile de qualité.

L’objectif :  trouver un deal gagnant/gagnant pour inciter les festivaliers à être plus vigilant sur la propreté.

L’opération : le festival NH7 a mis en place des « Wifi Bin » : des poubelles qui donnent un code d’accès Wifi uniquement après avoir reçu un déchet. En fournissant ainsi une connexion internet, le festival a également augmenté le partage de contenus sur les réseaux sociaux et a ainsi amélioré sa visibilité.

Ce que nous aimons : les mobinautes sont prêts à beaucoup de choses pour accéder à un réseau de qualité, profitez en !


Expérience#21 : lutter contre le cancer de la peau avec le Wifi

L’annonceur : Ligue contre le Cancer péruvienne (association)

Le contexte :  en période estivale, les risques de développement d’un cancer de la peau sont plus élevés en raison de l’exposition au soleil.

L’objectif :  prévenir le cancer de la peau de manière ludique, sans campagne choc.

L’opération :  un dispositif insolite a été installé sur les plages : une structure bleue de plusieurs mètres de haut qui donne accès au wifi aux personnes qui s’installent sous son ombre. 250 personnes peuvent ainsi s’y connecter et obtenir des données sur leur exposition au soleil et les risques associés.

Ce que nous aimons : cette opération combine information sur les dangers d’un excès de soleil et donne en même temps une vraie bonne raison de chercher l’ombre.

Convaincu ? Alors qu’attendez vous pour faire de même ? Plusieurs opérations présentées ici ont été conçues et réalisées avec What the Shop alors n’hésitez pas à nous solliciter : nous inventerons avec vous une expérience Wifi originale à proposer à vos clients !

3 réflexions au sujet de « 21 expériences de Wifi marketing originales et mémorables »

  1. Ping : 21 expériences de Wifi marketing origina...

  2. Ping : Le WIFI comme opération marketing – Commerce Connecté Bourgogne

  3. Ping : Accès WiFi in-store source d’interaction et d’engagement | ShopfloorBooster

Les commentaires sont fermés.